Apprendre à être mère en trois jours.Dr Philippe AÏM Psychiatre. Forum Hypnose et Thérapies Brèves Biarritz 2011

formation hypnose medicale






Vendredi 3 juin 2011 - 08h30-09H30



Dr Philippe AÏMCette communication vise à relater l'expérience de l'animation d'un groupe de parole de soignantes à la maternité.

Une fois par semaine, pendant un an, les sages-femmes et auxiliaires puéricultrices des services "mère-bébé" viennent parler des jeunes mamans et de leurs bébés, des joies et des difficultés qui entourent ce moment de la naissance, des plus mineures aux plus dramatiques. La découverte de l'hypnose et des thérapies brèves permet d'orienter différemment ce groupe de parole que l'approche plus classique inspirée des psychanalystes.

L'écoute est plus active, les discussions s'orientent vers des solutions plus que vers des causes. Le défi "d'apprendre à être mère en trois jours" est il celui des mères ou des soignantes? "Apprendre" c’est donner un enseignement, c’est aussi le recevoir. Apprendre à être une mère (suffisamment bonne?) en trois jours à la maternité, c'est se mettre dans une position ou le bébé, sécurisé, peut trouver ses propres ressources et sa créativité. Les mamans doivent l'apprendre.

Pour cela, les sages femmes doivent apprendre aux mamans à trouver des ressources pour le faire.

Des ressources, et des façons de les découvrir en elles, pour que cet apprentissage en trois jours, serve un apprentissage perpétuel à « devenir mère » chaque jour. Pour cela, le groupe de parole doit apprendre aux sages-femmes à trouver des ressources pour faire face aux situations qu'elles rencontrent. Pour cela, et à travers cela, l'animateur du groupe de parole trouvera des ressources qui l'éclaireront sur sa pratique et sur la thérapie. De cette « mise en abime », il apprendra, lui aussi, beaucoup.

Dans ce parcours, nous croiserons Erickson bien sur, mais aussi Winnicott ou Socrate, et quelques idées sur la nature de la thérapie, œuvre d'apprentissage et d'épanouissement. Comme dans l'apprentissage, et comme dans le maternage, c'est la sécurité qui est première, un attachement qui, loin d'aliéner, permet de susciter l'autonomie. Mais peut-être n'apprendrons nous rien d'autre que ce que nous savions déjà sans savoir que nous le savions?
 

Le Dr Philippe AÏM en 2 mots:

Institut ou organisme d'attache : Imhe Nantes

Présentation
A quitté Lyon, sa ville natale, au moment de l’internat pour apprendre la psychiatrie, par hasard en Lorraine.

Est allé passer le D.U. d’Hypnose Médicale à Paris VI, d’abord un peu par curiosité, avant de se passionner pour le sujet et de se former ensuite avec un enthousiasme non dissimulé aux thérapies brèves à l’ARePTA (Institut M.H. Erickson de Nantes).

Assistant - Chef de Clinique au C.H.U de Nancy. Anime un séminaire d’initiation à l’hypnose Ericksonienne et aux thérapies brèves dans le cadre de la formation universitaire des internes en psychiatrie.

Fonde un institut de formation à l'hypnose et aux thérapies brèves qui manquait un peu en Lorraine.

Formateur au Collège d'Hypnose Ericksonienne de Paris

CV rapide
Psychiatre - Ancien Chef de Clinique au C.H.U. de Nancy D.U. d'Hypnose Médicale (Paris VI) Formé à l'hypnose et aux thérapies brèves à l'ARePTA-Institut Erickson de Nantes.