Hypnose Ericksonienne

Syndiquer le contenu
Hypnose Ericksonienne, Médicale et Thérapeutique. Thérapies Brèves, EMDR. Formations en Hypnose, trouvez un Praticien, Thérapeute des Instituts Milton Erickson à Paris, Marseille
Mis à jour : il y a 26 min 25 sec

Accompagnement hypnotique d'un patient lors de son auto-anesthésie locale et pose de SNG

dimanche 20 mai 2018 - 04:05
Magali Granger, infirmière 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. 
 Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale JEUDI 14 JUIN de 17 h 30 à 18 h 00 Conférence : Douleur aiguë Niveau : Débutant, Intermédiaire, Expert Circonstances : D’une patiente très anxieuse (Xanax® + Tranxene®+ PCA de morphine) mucite traitée sous morphinique. Au moment je lui demande de déglutir elle me dit je peux y arriver toute seule, repousse ma main et dit « je suis capable »
Quoi : Auto-Pose de sonde naso-gastrique et anesthésie réalisée par le patient seul

Impact : La patiente a pu reposer sa sng 4 jours après malgré la mucite encore plus présente
Il fait une cartographie mentale de son tube digestif. Ce qui est surprenant c’est qu’à chaque fois c’est le patient qui décide de rajouter des actes lui-même. Il semble être en confiance quand on lui explique ou bien il est déjà dissocié et sa main est en catalepsie dès le début de l’acte. Donner le « pouvoir » au patient le redonner acteur de ses soins.
Ressenti du patient face à la SNG : SNG vécu comme un acte difficile car visuellement il y a une marque sur le visage qui rappelle la pathologie quand ils vont dans la salle de bains ou quand il discute sur Skype. Appréhension douloureuse, une mauvaise expérience passée.
Explication de l’anesthésie locale avec xylo spray 5 % d’alcool et ses métaphores (à mettre en puces) : - cornet postérieur du nez
: anesthésie du virage à tête d’épingle à cheveux, virage à 180 degrés, - sensation de gonflement un peu comme quand coupure sur la main et que l’on met un antiseptique, - puis carrefour aéro-digestif en donnant l’exemple d’un carrefour en voiture et d’un clapet qui se ferme ou s’ouvre d’où l’heure de jeun
Explication de l’intérêt de la SNG donné par le soignant :
• Diminution du risque de GVH digestive - Alimentaire pas de pertes de poids pas de perte musculaire - Meilleure récupération au niveau de la fatigue - Transit régulé - Permet aux cellules du tube digestif de se re-nourrir quand vous sortez d’aplasie
Déroulé du soin : Le patient fait seul son anesthésie locale. Il fait une cartographie mentale de son tube digestif après les différentes métaphores.
Différentes techniques utilisées : position basse, le choix illusoire, le yes-set, le miroring mains, la cassure dans la temporalité (logorrhées/silence), « 4,3,2,1 », Gestes rapides, focalisation, Respiration, Soutien, catalepsie (main qui reste dissociée)

Résultats : (les patients refusent de poser une autre SNG quand c’est le soignant qui l’a posé) 15 patients ont « auto-posé » leur SNG depuis juin 2017. Des 15, 5 l’ont vomi et l’ont tous reposé une 2e fois sans aucune difficulté, 1 patient l’a posé 3 fois sans difficulté.
Ressenti et impact chez les patients :
• Fierté - Autonome - « je fais enfin quelque chose » - Donner du « pouvoir » au patient - Se sent Acteur - Se réapproprie son corps



Objectifs
• Partager l’application de différentes techniques d’hypnose utilisées
• Permettre au patient de devenir acteur dans la pose de SNG
• Faire acquérir, en tant que professionnel de santé, de l’autonomie au patient

Liste des Mots-clés :
Anesthésie locale, Douleur aiguë, Hypnose conversationnelle, Cancer, Gestion de la douleur, Ressources

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

La réalité virtuelle au service de l'hypnose pour l'anesthésie et le traitement de la douleur

samedi 19 mai 2018 - 05:00
Dr Denis Graff, médecin anesthésiste 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. 
 Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale VENDREDI 15 JUIN de 16 h 30 à 18 h 30 Atelier Démonstration : Douleur aiguë Niveau : Débutant, Intermédiaire, Expert HypnoVR représente la première solution logicielle d’hypno-sédation et d’hypno-analgésie qui fait appel à la réalité virtuelle pour faciliter l’induction de la transe hypnotique.

Les solutions HypnoVR associent le pouvoir des suggestions hypnotiques et des expériences d’immersion multisensorielle en réalité virtuelle, pour diffuser des scénarios associant des univers visuels, des ambiances musicales et des sons spatialisés, en faisant usage de casques de réalité virtuelle. Une plateforme de diffusion permet au praticien et au patient de choisir l’ambiance de son choix, selon ses préférences et l’indication thérapeutique.

Le dispositif offre la possibilité au praticien de pratiquer une séance d’hypnose classique tout en accompagnant le patient dans une expérience immersive, virtuelle et tridimensionnelle, de détente et de confort.
Un nombre croissant d’études cliniques ont montré l’intérêt de l’usage de la réalité virtuelle pour le traitement de la douleur, la diminution du stress et de l’anxiété. Une association synergique de cette technique novatrice avec des techniques hypnotiques trouve des indications variées dans de nombreuses situations de douleur aiguë et chronique.

Cet atelier vous permettra de découvrir les possibilités nouvelles que permet la réalité virtuelle et de tester l’efficacité de vos propres scripts hypnotiques dans les différentes ambiances que propose le dispositif HypnoVR.


Exercice Démonstration
• Répondre à un quiz sur les applications médicales de la réalité virtuelle
• Réaliser une induction hypnotique avec l’aide du casque de réalité virtuelle
• Proposer des suggestions hypnotiques à visée anxiolytique et antalgique à partir des scénarios HypnoVR

Objectifs
• Comprendre l’apport de la réalité virtuelle dans le traitement de la douleur, du stress et de l‘anxiété
• Découvrir le dispositif médical de réalité virtuelle comme outil d’aide à l’induction hypnotique
• Faire l’expérience d’une séance d’hypnose en réalité virtuelle

Liste des Mots-clés :
Douleur aiguë, Douleur chronique

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Mal de dos: soigner le corps et l'esprit

vendredi 18 mai 2018 - 20:19
Dr Jean François Godeau, médecin 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. 
 Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale VENDREDI 15 JUIN de 17 h 00 à 17 h 30 Conférence : Douleur chronique Niveau : Intermédiaire Nous sommes confrontés de façon pluri-quotidienne à des plaintes douloureuses du rachis cervical, dorsal et lombaire ; en particulier des plaintes chroniques ou récidivantes.

C’est même devenu un problème socio-économique très préoccupant. L’Assurance Maladie indiquait en 2016 que les seules lombalgies étaient en forte hausse et coûtaient prés d’un milliard d’euros, principalement en arrêts de travail.
L’expérience montre que la majorité des plaintes sont fonctionnelles ou mixtes mais que la prise en charge de cette partie fonctionnelle et émotionnelle et quasiment inexistante. Parler de douleur psychologique ou psychosomatique est encore tabou. Gardons a l’esprit que « la douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable associée a un dommage tissulaire présent ou potentiel ou décrit en tant que tel » (définition de l’association internationale d’étude de la douleur et également de l’OMS)

Pourtant les solutions existent avec des résultats souvent rapides et spectaculaires à condition de nouer une solide alliance thérapeutique qui permettra de modifier bien des croyances et de faire en sorte que le patient prenne une part active dans son traitement.

Les techniques utilisées sont adaptées en fonction des circonstances et des antécédents : événements douloureux, traumatismes psychologiques, séparations, perte d’un être cher, contexte professionnel, familial etc..
Différentes techniques d’hypnose peuvent être mises en œuvre et l’utilisation d’autres techniques : EMDR ou thérapies brèves sont parfois utiles.



Objectifs
• Savoir évaluer les différentes composantes de la douleur mécanique, inflammatoire, émotionnelle
• Expliquer, éduquer, modifier les croyances, recadrer.
• Rôle de l’hypnose et des thérapies brèves

Liste des Mots-clés :
Fibromyalgie, Alliance thérapeutique, Douleur chronique, thérapie brève, Rééducation Fonctionelle

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Hypnose et approche viscérale: le ventre, 2ème cerveau ?

mercredi 16 mai 2018 - 10:19
Dr Allisson Gilis Allisson, médecin pédiatre 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. 
 Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale SAMEDI 16 JUIN de 9 h 00 à 10 h 30 Atelier : Autre Niveau : Intermédiaire, Expert De récentes études scientifiques ont montré que notre membrane intestinale contient deux cents millions de neurones qui veillent à notre digestion mais qui permettent aussi l’échange d’informations avec notre cerveau.
Une découverte quelque peu différente qui remet en cause l’hégémonie cérébrale et qui ouvre la perspective d’un cerveau viscéral émotionnel capable de réguler autant nos émotions que notre transit.

En effet, les neurones du système nerveux entérique produisent autant de dopamines que le cerveau et sécrètent 95 % de la sérotonine présente dans notre corps. Beaucoup de responsabilités pour un système nerveux caché, enfoui dans notre abdomen et souvent oublié, délaissé.
L’abord viscéral au travers du souffle, du toucher par le massage et de la résonance sensorielle par la voix grâce à des techniques d’hypnose conversationnelle enclenche bon nombre de processus internes œuvrant vers l’équilibre du corps et de l’esprit. Je propose une pratique spécifique autour des douleurs viscérales chez l’enfant appelée « Massage intégratif viscéral » (MIV) en dirigeant une hypnose sensorielle métaphorique selon l’âge de l’enfant tout au long de cette approche par le toucher.

En effet, en pédiatrie, une partie des consultations d’urgences découle de troubles psychosomatiques.
Chez les plus petits, la proposition serait de soulager les coliques par l’approche sensorielle liée au massage viscéral.
Chez les plus grands, la proposition pourrait être une réification de la douleur abdominale pendant le MIV dont l’objectif est de libérer le tissu viscéral par le toucher en transformant le climat intérieur par des techniques hypnotiques et donc par la voix.
Chez tous, la proposition veillerait à soulager les constipations aiguës ou chroniques via notamment le massage du cadre colique.

Ces techniques (MIV et hypnose) auxquelles j’ai récemment été formée ouvrent des possibilités quant à l’approche médicale (dans mon cas) face aux douleurs abdominales psychosomatiques chez l’enfant mais aussi face aux coliques du nouveau-né et à la constipation, trois motifs de consultation sur les marches du podium en pédiatrie.
Elles permettraient d’envisager une approche différente, non médicamenteuse, associée à une efficacité en termes de réduction des symptômes et de surcroît prolongée dans le temps.



Exercices pratiques
• Anatomie palpatoire : quelques outils
• Exercice à l’écoute de la respiration
• Massage Intégratif Viscéral : qu’est-ce que c’est ?

Objectifs
• Décrire l’approche viscérale par le toucher de notre 2e cerveau
• Montrer l’impact du toucher associé a des techniques hypnotiques
• Aborder les cas particuliers de la pédiatrie avec éventuellement des chiffres à la clé d’ici juin 2018

Liste des Mots-clés :
MIV, Toucher, Cerveau viscéral émotionnel, hypnose conversationnelle, Pédiatrie, Approche non médicamenteuse

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Hypno-anesthésie et monitoring de la fonction cérébrale au cours de la ponction d'ovocytes.

mercredi 16 mai 2018 - 10:12
Dr Don-Pierre Giudicelli, médecin anesthésiste 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. 
 Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale JEUDI 14 JUIN de 17 h 30 à 18 h 00 Conférence : Autre Niveau : Expert L’hypnose est définie comme un état modifié de la conscience. Son utilisation est de plus en plus large au bloc opératoire, De multiples études ont montré que la transe hypnotique s’accompagnait de modifications du profil EEG. En anesthésie il est possible d’utiliser un monitoring de la fonction cérébrale utilisant un algorithme permettant d’apprécier la profondeur de l’anesthésie. Le but de cette étude était de déterminer l’effet de la transe hypnotique sur les paramètres EEG au cours des ponctions d’ovocytes sous hypno-sédation dans notre structure.

Patients et méthodes
Après accord du comité local d’éthique, les patientes volontaires pour une hypno-anesthésie pendant le prélèvement d’ovocytes sont soumises à une technique hypnotique avec mesure simultanée des valeurs quantitatives du spectre EEG (Patient State Index (PSI) moniteur Sedline MASIMO). Les valeurs sont enregistrées toutes les minutes avant l’induction, pendant l’acte et jusqu’au réveil complet. Le sujet de la transe hypnotique est laissé à l’appréciation de l’IADE réalisant cette induction en accord avec la patiente.
Le protocole anesthésique est identique pour toutes les patientes avec titration à la demande de propofol et alfentanyl selon leurs réactions.

Nous comparerons les données du PSI avant induction, pendant la transe (valeur minimale obtenue) et après réveil complet du sujet.



Objectifs
• Relation hypno-anesthésie et EEG
• Relation hypno-anesthésie et analgésie
• Monitorer l’hypno-anesthésie

Liste des Mots-clés :
Anesthésie générale, Approche de traitement alternatif/complémentaire, Bloc chirurgical, Neurosciences

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Drainage thoracique et hypnose conversationnelle spontanée: vidéo

mercredi 16 mai 2018 - 09:11
Dr Jacques Génin, médecin urgentiste 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. 
 Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale SAMEDI 16 JUIN de 9 h 00 à 10 h 30 Atelier Démonstration Vidéo : Autre Niveau : Débutant, Intermédiaire Capture vidéo impliquant une patiente qui présente un pneumothorax spontané, un « thérapeute » qui tremble et une infirmière qui les assiste pour un drainage thoracique tout en douce heure… peu de temps avant les vacances de la Toussaint !

Le traitement consiste à drainer l’épanchement gazeux par la mise en place d’un drain à travers la paroi thoracique. Après une courte incision réalisée sous anesthésie locale il convient de pratiquer une dissection des plans sous-cutanés jusqu’à la cavité pleurale puis à introduire un drain qui permet le drainage de l’épanchement.

Dans cet exemple la transe induite naturellement va être entretenue par l’infirmière qui apparaît comme un « sujet/objet » de focalisation pour la patiente. Cela nous rappelle les exercices pratiqués lors de nos formations. Il y a le Patient, ici une patiente enseignante en Collège, le Thérapeute et l’Observateur. L’observateur, ici l’infirmière, peut devenir Thérapeute au sens
« hypnotique » du terme, et le Thérapeute se transformer en Observateur.

Dans notre courte expérience de pratique de l’hypnose dans un service d’urgences, la réalisation de certains gestes est facilitée par la présence de ce tiers Thérapeute.
Entre une infirmière qui ose parler sans savoir (?) et une patiente qui ose parler sans vouloir (!) peut-être faut-il parfois simplement savoir oser vouloir se taire, l’hypnose conversationnelle étant parfois faite de quelques mots et de nombreux silences, l’essentiel étant que la transe nous porte.



Objectifs
• observ
• oBserV
• ObSERv

Liste des Mots-clés :
Alliance thérapeutique, Anesthésie locale, Dissociation, Douleur aiguë, Traumatologie, Urgences

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Réduction de luxation de l'épaule : méthode de Milch et hypnose conversationnelle, de New-York à Cassis en passant par Phoenix

mercredi 16 mai 2018 - 09:08
Dr Jacques Génin, médecin urgentiste 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. 
 Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale JEUDI 14 JUIN de 17 h 00 à 17 h 30 Conférence : Autre Niveau : Débutant, Intermédiaire Douleur : qualité de ce qui ne procure aux sens aucun plaisir délicat ;-)

L’articulation gléno-humérale est l’articulation la plus mobile de l’organisme. C’est aussi celle qui se luxe le plus souvent. Source d’une sorte d’inconfort spatio-temporaire.
D’antiques fresques en présentent sa réduction.
Parmi les nombreuses techniques, la plus couramment citée est celle d’Hippocrate
Beaucoup d’autres ont été décrites : celle de Stimson, de Kocher, la technique de la chaise, celle de Berrehail, l’auto-réduction, etc.

En 1938, un chirurgien orthopédique new-yorkais, Henry Milch, publiait dans Surgery une nouvelle technique… Milch (1895-1964)… don’t forget, « a complex man, he has left his mark ».
C’est cette technique que nous utilisons en première intention depuis de nombreuses années. Elle nous a été enseignée par des médecins de stations de sports divers.
Simple et douce, elle nécessite une participation « passivement active » du patient. Le plus important est le relâchement musculaire, la respiration et un peu de patience.

Formé à Emergences il y a 3 ans, nous vous présentons le cas d’une patiente de 85 ans victime d’une luxation de l’épaule. Vous verrez comment cette méthode renforcée par une hypnose conversationnelle spontanée, entretenue par la fille de la patiente, nous emmènera jusqu’à Cassis pour y déguster une très bonne glace, en passant du vert au bleu et du bleu au rose. À moins que ce ne soit l’inverse.
L’hypnose, un éveil paradoxal où la transe n’existe que si elle est partagée. Une transe toute en douceur.



Objectifs
• Osez vouloir
• Savoir oser
• Osé se terre

Liste des Mots-clés :
Alliance thérapeutique, Douleur aiguë, Hypnose conversationnelle, Urgences, Traumatologie, Vidéo

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Pourquoi et comment je suis «présent» au bloc opératoire

samedi 12 mai 2018 - 20:51
Dr Marc Galy, médecin anesthésiste, Paris. 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. 
 Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale VENDREDI 15 JUIN de 16 h 30 à 18 h 30 Atelier Démonstration Vidéo : Communication thérapeutique Niveau : Intermédiaire, Expert Les techniques d’induction hypnotiques sont nombreuses. Au bloc opératoire ou dans tous les lieux ou les acteurs de soins réalisent des gestes techniques sous anesthésie loco régionale, local les outils hypnotiques peuvent être utilisés. Même dans ce contexte technique, même avec l’aide des outils hypnotiques, il nous faut nous interroger sur notre « présence thérapeutique ». La communication thérapeutique nous aide dans ce lien qui relie le patient et le praticien, mais elle n’est pas le seul élément de ce lien.
Nous nous arrêterons sur la notion de « présence », socle, premier temps de la relation et de la communication thérapeutique. Cette présence « clinique », cette posture entraîne le patient et praticien dans la relation hypnotique.
Néanmoins cette capacité à être « là », « présent » dans la relation demande de la part du praticien une réflexion et un travail. Parmi les outils qui ouvrent la porte à ce travail, nous nous arrêterons sur l’expérience méditative.

L’acte méditatif ou l’expérience méditative nous autorise à rentrer dans la perception du moment présent, dans ce « ici et maintenant ». Cette capacité à percevoir l’environnement est essentielle dans le lien thérapeutique. La perception de l’environnement tel qu’il se présente à nous, sans chercher, sans vouloir, sans interprétation et sans jugement est le socle de la relation thérapeutique. C’est dans la relation, dans le lien thérapeutique que les outils hypnotiques trouvent leurs places.

Nous nous aiderons d’un film qui objective le travail de présence au bloc opératoire. Il nous montera comment dans un lieu technique, de stress et d’attente la présence de l’équipe autorise l’entrée du patient dans l’espace hypnotique, peut être sans
« rien faire » d’autre.



Objectifs
• Définir la « présence thérapeutique »
• Placer la « présence thérapeutique » comme socle du lien.
• Objectiver les « outils de la présence » dans le lien thérapeutique

Liste des Mots-clés :
Alliance thérapeutique, Communication, Sensorialité, Vidéo, Émotions

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

L’expérience méditative est-elle nécessaire en consultation en Hypnoanalgésie?

samedi 12 mai 2018 - 20:44
Dr Marc Galy, médecin anesthésiste, Paris 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. 
 Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale JEUDI 14 JUIN de 15 h 00 à 15 h 30 Conférence : Communication thérapeutique Niveau : Expert L’apport des outils hypnotiques est incontestable dans la prise en charge de la douleur quelle que soit la situation. Le changement des perceptions ordinaires est le socle commun des différentes techniques utilisées.
La relation thérapeutique ou présence thérapeutique est l’un des éléments centraux qui conduit le patient dans ce changement des perceptions ordinaires.
Cette présence thérapeutique demande au praticien, un travail personnel qui résulte non pas de la mémorisation de « recette » mais d’une position d’écoute et observation intense.
Nous nous arrêterons sur les notions de « perceptions sensorielles » que l’on retrouve dans l’expérience méditative.
En effet la pratique méditative donne au praticien une nouvelle approche dans la perception sensorielle. La rencontre avec le silence en est l’un des éléments.
Dans le travail thérapeutique d’une consultation hypno-analgésie, cette approche semble essentiel. Le travail de perception sensorielle qui s’associe aux suggestions hypnotiques ouvre la porte aux modifications et aux changements que la relation hypnotique propose.
Nous nous arrêtons aussi sur la place du silence dans la relation thérapeutique. Le silence accompagne les suggestions hypnotiques dans la relation thérapeutique.
Enfin nous interrogerons sur ce « balancement » entre les perceptions algiques et les modifications suggérées par les outils hypnotiques. Pouvons parler d’un balancement entre « présence » et « absence »?
Quelques situations cliniques viendront accompagner cette réflexion



Objectifs
• Placer l’outil méditatif dans l’arsenal thérapeutique
• Analyser la place du « silence » dans l’acte thérapeutique
• Observer le balancement thérapeutique entre « présence » et « absence »

Liste des Mots-clés :
Alliance thérapeutique, Bienveillance, Conscience, Gestion de la douleur, Auto-hypnose, Perception

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Quand les mots suspendent les maux, du lien hiérarchique au plaisir de soigner et d'encadrer

samedi 12 mai 2018 - 20:38
Chantal Gales Darrieu, infirmière 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. 
 Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale SAMEDI 16 JUIN de 12 h 00 à 12 h 30 Conférence : Communication thérapeutique Niveau : Débutant, Intermédiaire Dans nos établissements de santé, l’efficience est-elle compatible avec la bien-traitance ?
Les directives de retour à l’équilibre, avec des réductions de postes, cumulées à une demande d’augmentation de l’activité, sont autant de messages que les cadres doivent faire passer sur le terrain.
Ils sont confrontés à une application complexe.
Pour accroître les performances financières des hôpitaux, un management toxique s’est développé. Tous les personnels y sont confrontés.
Les médias dénoncent les conditions de travail alarmantes qui conduisent au « burn-out » L’hôpital est un monde désormais désenchanté et sans passion pour beaucoup de soignants.
Il existe un antidote, la communication thérapeutique, qui rend possibles des soins de qualité dans un contexte serein et épanouissant.
Comment distinguer le costume professionnel du soignant de son costume personnel?
Une formation étudiée spécifiquement pour les cadres de santé, s’adresse à ceux qui veulent permettre à leurs équipes de fonctionner dans les meilleures conditions relationnelles possible.
La finalité consiste à éviter l’épuisement professionnel et par voie de conséquence, réduire l’absentéisme des personnels. Il convient de faire durer la passion au sein des hôpitaux.



Objectifs
• Prendre conscience de la réalité des relations dans les services de soins.
• Démontrer l’importance de ré-impulser de la passion à soigner.
• Proposer une solution/formation adaptée et spécifique pour les cadres.

Liste des Mots-clés :
Bienveillance, Communication, Équipe multidisciplinaire, Projet d’établissement, Ressources

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

L’Uutilisation des parties saines, compétentes et fonctionnelles du patient pour engager la guérison d'ordre vital

vendredi 11 mai 2018 - 20:50
Richard Gagnon, psychologue 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. 
 Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale VENDREDI 15 JUIN de 14 h 30 à 18 h 30 Atelier Pratique : Communication thérapeutique Niveau : Intermédiaire, Expert La guérison d’ordre vital réfère avant tout aux résultats engendrés par la régulation naturelle de l’organisme : un processus naturel dont les mécanismes d’action physiologiques et psychologiques s’apparentent à ceux qui impulsent l’effet placebo. L’activité thérapeutique préconisée vise précisément à exploiter ce répertoire de ressources efficientes et en santé que commande l’autoguérison… Aussi, afin de bien saisir les tenants et les aboutissants de cet alignement thérapeutique, le déroulement de cet atelier s’inscrit comme suit :

• Diffusion d’une vidéo démontrant la faculté intrinsèque de tout un chacun à bâtir de nouveaux réseaux neuronaux
• Présentation du cadre théorique visant à différencier la « guérison d’ordre mental » de la « guérison d’ordre vital »
• Établissement des mécanismes d’action qui dispose l’organisme à fabriquer des « endo-médicaments » (à impulser l’effet placebo)
• Présentation de l’hypnose d’accueil et d’acceptation impliquée dans l’opération voulant court-circuiter les processus mentaux et la conduite d’évitement, afin d’exploiter la fenêtre thérapeutique qui se présente dans la scène du corps au travers les manifestations sensorielles : une démarche où « l’apaisement du flot de pensées », le « ne rien faire » et le « laisser faire » sert les mécanismes d’action sous-jacents à l’activité des parties saines, compétentes et fonctionnelles engagées dans le processus du réaménagement



Exercices pratiques
• L’approche didactique est secondée à la fois par 2 démonstrations avec un(e) participant(e), dans le but de favoriser l’apprentissage par observation
• Exercices pratiques visant l’intégration du modèle présenté au travers de l’expérientiel.

Objectifs
• Apprendre à disposer l’organisme de manière à bâtir de nouveaux réseaux de neurones.
• Générer une activité thérapeutique à l’intérieur de laquelle le patient engage ses ressources en vue de dissoudre ses problèmes plutôt que les résoudre.
• Assurer l’apprentissage et le transfert des compétences.

Liste des Mots-clés :
Éducation thérapeutique, Ressources, Action neurovégétative, Douleur chronique, Mobilisation, Sensorialité

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Bases de la communication thérapeutique

vendredi 11 mai 2018 - 20:46
Nicolas Fusco, interne en anesthésie - Edwige Lebreil, infirmière 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. 
 Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale JEUDI 14 JUIN de 16 h 30 à 18 h 30 Atelier : Initiation Niveau : Débutant La communication thérapeutique est un outil simple, que l’on a toujours avec soi et qui permet d’améliorer le confort du patient, de baisser son anxiété ou sa douleur.

Cet atelier vivant et interactif permettra aux participants de mettre en pratique la communication thérapeutique.
Grâce à plusieurs mises en situation concrètes, les notions principales de la communication thérapeutique seront apprises ou révisées.

Chaque exercice sera la simulation d’une situation clinique, ouverte aux participants, qui sera ensuite débriefée grâce à la vidéo afin de faire émerger ensemble, au cours de la session, les notions élémentaires de la communication en service de soins.



Exercices pratiques
• 3 à 5 mises en situation (par exemple : accueil au bloc, pose de perfusion, patient anxieux…) afin de voir comment mettre en
• Pratique la communication thérapeutique.

Objectifs
• Apprendre/revoir les notions principales de la communication thérapeutique
• Se confronter à des situations cliniques pour voir comment appliquer ces notions
• Atelier ludique et convivial permettant un réel échange entre les participants

Liste des Mots-clés :
Apprentissage, Communication, Vidéo, Synchronisation, Observation, Hypnose conversationnelle, Empathie, Bienveillance

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Cathéter HYPE !

vendredi 11 mai 2018 - 20:36
Nicolas Fusco, interne en anesthésie réanimation 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. 
 Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale JEUDI 14 JUIN de 12 h 00 à 12 h 30 Conférence : Douleur aiguë Niveau : Débutant, Intermédiaire, Expert Comparaison de l’impact de trois attitudes verbales sur la perception douloureuse lors de la mise en place d’un cathéter périphérique veineux.
La communication est un élément clé du soin. Malheureusement, le plus souvent, les soignants préviennent les patients d’une éventuelle douleur ou d’inconfort avant la réalisation d’un geste invasif, potentiellement douloureux. Cette utilisation de termes à connotation négative s’accompagne d’une modification de la perception de la douleur et provoque plus de douleur et d’anxiété [Benedetti2007]. Ceci n’améliore en rien le vécu de l’acte [Dutt-Gupta2007]. A contrario, le fait d’accompagner le geste de mots rassurants améliore l’expérience subjective du patient [Cyna2005]. En outre, le stress pré opératoire peut induire un état suggestibilité. Or, les suggestions post-hypnotiques semblent jouer un rôle fondamental dans la modulation et la perception de la douleur.
L’objectif principal de cette étude prospective multicentrique internationale contrôlée randomisée en simple aveugle est de comparer l’impact de trois attitudes verbales sur la douleur perçue lors de la mise en place d’un cathéter de voie veineuse périphérique : une méthode de communication hypnotique, la confusion (groupe HYPNOSE), comparée à l’emploi de mots à connotation négative (groupe NOCEBO) et ceux à connotation neutre (groupe NEUTRE).
Les objectifs secondaires sont de comparer l’impact de ces trois attitudes verbales sur le confort perçu et l’anxiété ressentie avant et après la mise en place d’un cathéter veineux périphérique.



Objectifs
• Démontrer l’efficacité de la communication thérapeutique lors de la pose d’un cathéter veineux périphérique.
• Favoriser le confort et le bien-être du patient en pré opératoire.
• Motiver la formation des soignants à la communication thérapeutique.

Liste des Mots-clés :
Analgésie, Bloc chirurgical, Changement, Communication, Douleur aiguë, Recherche

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

L'hypnose pour changer les pratiques

jeudi 10 mai 2018 - 22:41
Sarah France, infirmière 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. 
 Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale VENDREDI 15 JUIN de 15 h 00 à 15 h 30 Conférence : Autre Niveau : Débutant, Intermédiaire, Expert Un service de soins, n’est rien sans une équipe soudée ! L’équipe à un but commun… prendre soin. Il suffit de quelques graines semées pour que de belles choses encore plus fortes émergent!

Dans un souci permanent d’améliorer le bien-être et le confort des patients en soins intensifs de cardiologie, vous découvrirez, grâce à une vidéo, comment j’ai intégré dans une dynamique d’équipe la pratique de l’hypnose au quotidien.
Vous remarquerez les immenses ressources d’un patient en fin de vie, accompagné par l’hypnose lors de ses soins de nursing. Immenses ressources que les soignants ont en eux, pour mettre leur esprit et leur sens de l’observation en éveil et se poser des questions pertinentes, afin d’améliorer et changer leur pratiques.
Le déroulement de la vidéo : soins de nursing et accompagnement, surprises et questionnements, mise en place du projet de service, remises en question, points positifs pour les patients et les soignants, l’axe à améliorer.
Je vous présenterai également toutes les difficultés rencontrées, comment et pourquoi y faire face ainsi que toutes les évolutions dans notre pratique, car une chose est sûre, rien n’est figé.

N’oubliez pas, persévérer et faire de son mieux ouvrent un jardin merveilleux, le jardin des possibles !



Objectifs
• Montrer l’impact de la prise en charge des patients avec l’hypnose sur l’équipe soignante.
• Mettre en place les changements de pratiques auprès de nos collègues non formés à l’hypnose.
• Croire aux potentiels de chacun (patient et soignant) pour se permettre d’oser.

Liste des Mots-clés :
Changement, Ressources, Soin en cardiologie, Soins palliatifs, Empathie, Vidéo

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Du zen au milieu de la thérapie

jeudi 10 mai 2018 - 22:31
Dr Olivier Fleureaux, médecin anesthésiste 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale SAMEDI 16 JUIN de 9 h 00 à 10 h 30 Atelier Pratique : Douleur chronique Niveau : Intermédiaire La douleur chronique est une dissociation d’une remarquable stabilité. Dissociation temporelle et dissociation corporelle sont associées. Pensées et émotions se sont appauvries et rigidifiées au cours du temps. C’est une diminution de « l’être au monde » et un frein au travail thérapeutique.
Le Zen propose une pratique tout à fait éloignée de cet état d’être au monde. Les pensées et les émotions sont vécues comme des phénomènes illusoires. Le passé et le futur sont inexistants. Sa pratique ramène à un « ici et maintenant ».
Sans s’aventurer dans les grands espaces philosophiques et spirituels défrichés par les maîtres Zen, le patient peut vivre les exercices enseignés ici. Il abandonne son adhésion totale aux pensées et aux émotions qui le traversent. Le travail lui apprend également à quitter un futur et un passé morbides.
L’apprentissage puis la pratique quotidienne des exercices constituent le début du travail thérapeutique. Le thérapeute peut ensuite initier une thérapie stratégique fondée sur ses hypothèses diagnostiques. Tout au long des séances, les exercices dont le patient a fait l’apprentissage seront associés à la créativité de la thérapie ericksonienne.

Je propose au cours de cet atelier de partager mon expérience de pratiquant et de thérapeute. L’histoire et les principes du Zen Soto seront exposés. Chaque participant expérimentera les exercices proposés. Comme pour l’hypnose, il s’agit d’une expérience corporelle plus qu’intellectuelle. Nous partagerons ensuite sur la façon dont ce travail peut s’intégrer dans la pratique professionnelle de chacun.



Exercices pratiques
• Dé-coller ses pensées et émotions
• Exercice statique : « juste respirer »
• Exercice dynamique : la marche en conscience

Objectifs
• Apprendre les principes de base de la pratique du Zen Soto
• Analyser les éléments de dissociation chez le patient douloureux chronique
• Utiliser les exercices issus du Zen pour initier le changement

Liste des Mots-clés :
Approche de traitement alternatif/complémentaire, Auto-hypnose, Conscience, Douleur chronique, Émotions, Fibromyalgie

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Hypnose et accouchement sans douleur

jeudi 10 mai 2018 - 08:58
Dr Medhi Fathi, médecin anesthésiste 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale VENDREDI 15 JUIN de 11 h 30 à 13 h 00 Atelier Démonstration Vidéo : Douleur aiguë Niveau : Intermédiaire, Expert L’accouchement par voies basses est le plus courant des moyens de naissance.
De nombreux avantages en découlent, comme le premier contact mère/enfant, la prévention des effets secondaires lies aux médicaments ou encore un séjour écourté au sein de l’hôpital…

La peur et l’anxiété sont les facteurs les plus importants qui poussent les femmes enceintes à penser à une approche indolore de l’accouchement, notamment le blocage neuro-axial, le blocage régional, les analgésiques en intraveineuse et la césarienne. Chacune de ces approches ont leurs problèmes et complications pour la mère et l’enfant.

L’hypnose peut amener à des contractions sans douleurs pendant la phase active de l’accouchement. L’hypnose est un phénomène physiologique qui préserve le conscient de la mère pendant le labeur et sa coopération avec l’équipe du service gynécologique. L’hypnose n’interfère pas avec le processus de travail et permet simplement des contractions sans douleurs. Aussi l’hypnose fournit un contrôle des sensations de douleur pendant l’épisiotomie et la cicatrisation.

Dans cette présentation, nous visionnerons des vidéos d’accouchements sous hypnose, sans médication, avec des explications techniques d’anesthésistes qui supplantent les analgésiques au profit de l’hypnose.

Traduction consécutive de l’anglais vers le français

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Hypnoanalgésie en images

jeudi 10 mai 2018 - 08:46
Dr Medhi Fathi, médecin anesthésiste 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale JEUDI 14 JUIN de 10 h 20 à 11 h 00 Conférence : Plénière Niveau : Débutant, Intermédiaire, Expert Je suis médecin anesthésiste réanimateur.
Ce matin, j’ai fait de l’hypnose au lieu d’une anesthésie générale pour un genou (reconstruction du ligament croisé antérieur) pour un homme de 37 ans.
Je n’ai utilisé aucun médicament ou anesthésique. L’opération a duré 1 h 30.
1 h 30 au cours desquelles le patient a pu me parler, parler au chirurgien. 1 h 30 sans souffrance.
1 h 30 de satisfaction pour nous 3.
1 h 30 incroyables.

Ce sera un immense plaisir de partager la vidéo de cette opération et de la commenter avec vous !

Traduction consécutive de l’anglais vers le français


Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

L’inter-subjectivité thérapeutique

mercredi 9 mai 2018 - 22:25
Dr Luc Farcy, médecin psychiatre 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale JEUDI 14 JUIN de 11 h 30 à 13 h 00 Atelier Démonstration : Communication Comment une rencontre centrée sur le soin devient thérapeutique ?
Thérapeutique dans le sens d’un changement de regard de soi sur soi, avec des effets sur sa vie que Wazlawicz décrit comme un changement type II.

Parfois un soin dentaire réussi provoque un changement beaucoup plus grand qu’un sourire retrouvé. Parfois un effort inhabituel provoque un mouvement inattendu ?
Parfois un passage aux urgences provoque un changement beaucoup plus grand qu’une rassurance.
Parfois la rencontre psychiatrique provoque un changement beaucoup plus grand que l’apaisement d’une angoisse. Comment provoquer ce changement ?
Comment valider et développer ce changement ? Quoi dans notre posture ?
Quoi dans l’attente ? Quoi dans la relation ? Quoi dans l’expérience ?
Quoi dans les mouvements interne ? Quoi dans le temps ?
Quoi dans l’hypnose ? Quoi dans la psychiatrie ?

C’est ce que je propose d’explorer dans cet atelier.



Exercice Démonstration
• Le jeux des balles
• L’arbre
• La marée

Objectifs
• Saisir l’instant présent
• Agir sur la relation pour laisser agir
• Orienter l’expérience vers la thérapeutique

Liste des Mots-clés :
Alliance thérapeutique, Empathie, Hypnose conversationnelle, Interaction, Synchronisation, Observation

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Préparation à l'accouchement. Complémentarité du travail des sages-femmes

mardi 8 mai 2018 - 08:38
Ludivine Durey, masseur-kinésithérapeute - Isabelle Bardet, IADE 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale JEUDI 14 JUIN de 11 h 30 à 13 h 00 Atelier Démonstration Vidéo : Maternité Niveau : Intermédiaire, Expert Notre collaboration entre une kinésithérapeute et une IADE, nous permet d’apporter une approche corporelle dans l’accompagnement hypnotique, qui se trouve dans notre établissement, le CH de Gonesse, être complémentaire du travail réalisé par les sages-femmes.

Cette préparation a pour objectif de recadrer et de préparer pour la pose de péridurale, en fonction des patientes de préparer à la prise en charge de la douleur, d’intégrer l’accompagnant en lui permettant de devenir le coach et de trouver une place dans l’espace de soin.

L’apprentissage de l’auto-hypnose, avec ou sans accompagnant, permet d’appréhender au mieux l’accouchement.



Exercices pratiques :
• À partir de vidéos, repérer les signes relatifs à l’état de la patiente et de trouver des outils adaptés.
• Danser pour intégrer le mouvement et le travail postural.
• Laisser les mains expérimenter les contractions utérines à l’aide d’un ballon.

Objectifs :
• Développer la créativité du thérapeute en lien avec les ressources des couples.
• Comprendre les spécificités du travail hypnotique en maternité.
• Apporter des stratégies d’interdisciplinarité autour de l’accouchement, un même outil, des compétences différentes, des ressources différentes.

Mots-clefs :
Gestion de la douleur, Accouchement, Couple, Mouvement, Auto-hypnose, Anesthésie. Interdisciplinarité

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Travail avec les âges clandestins en douleur chronique: illustration vidéo

mardi 8 mai 2018 - 08:31
Dr Bruno Dubos, médecin psychiatre 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale VENDREDI 15 JUIN de 11 h 30 à 13 h 00 Atelier Démonstration Vidéo : Douleur chronique Niveau : Intermédiaire, Expert La douleur chronique crée, de par son évolution dans la durée, un arrêt des processus de vie des patients. Ils s’installent inexorablement dans une stabilité inconfortable. Leur évolution en termes de cycle de vie est stoppée.

En complément de l’atelier sur la mobilisation des âges clandestins des patients, plusieurs vidéos viendront illustrer la façon dont il est possible d’aider les patients à recontacter leurs « âges ressources ».
L’observation de ces âges clandestins peut amener le thérapeute à observer un patient plus âgé que son état civil ne l’indique, pour peu que le soignant veille à ne pas se faire « hypnotiser » par la douleur et les symptômes de son patient…
Cet état de vieillesse prématurée s’apparente à un âge clandestin, sensoriel et émotionnel. Il n’est d’ailleurs pas si clandestin que cela.
Cependant, il existe, pour tout à chacun, et donc pour nos patients, d’autres âges clandestins. Ces états sensoriels et émotionnels sont, de fait, momentanément « cachés » donc clandestins, mais peuvent être tellement utiles…



Illustrations vidéo
• Exemple de mobilisation d’âge clandestin
• Exemple de stratégie de travail

Objectifs
• Développer le sens de l’observation
• Repérer et mobiliser les âges clandestins « ressources » du patient
• Utilisation stratégique dans la prise en charge du symptôme douloureux

Liste des mots-clés
Apprentissage, Approche de traitement alternatif/complémentaire, Douleur chronique, Gestion de la douleur, Observation, Ressources

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org